Instagram

Contemporary African Art Collection by Jean Pigozzi

HOME ARTISTS EXHIBITIONS NEWS PRESS BOOKS ABOUT US LINKS HD GALLERY CONTACT

Koffi Kouakou

Retour aux oeuvres de Koffi Kouakou English Version

Né en 1962 à Ahitou-Kongonou, Côte d’Ivoire
Mort en 2008

Koffi profondément croyant se déclare Bossonniste et poursuit la voie de ses grands parents tout en sollicitant l’aide des divinités célestes et terrestres en pays baoulé. Il a reçu à sa naissance le prénom d’Eugène qu’il n’a jamais accepté car il estime devoir porter un nom proprement africain. Il est connu sous le surnom de Jagger dans le milieu artistique ivoirien.
Né dans le petit village d’Ahitou-Kongonou dans le centre de la Côte d’ivoire, il a commencé à travailler aux côtés de son père qui était un bijoutier renommé. Il vit et travaille à Grand-Bassam, ville touristique de Côte d’Ivoire.

Son aventure artistique commence en 1980 quand il rejoint à Grand-Bassam son grand frère avec lequel il apprend la sculpture. Ses grands parents étaient sculpteurs, les deux frères prolongent donc ainsi une tradition bien connue du pays Baoulé.
Après cinq ans de formation (1980-1985), Koffi Kouakou souhaite prendre sa liberté et offre, comme le recommande le rituel, une bouteille de liqueur à son « professeur » afin de pouvoir s’installer à son compte.
Constatant que tous les produits des artistes-artisans rassemblés sur l’avenue menant à Gand Bassam étaient identiques et sans personnalité (jeux d’awalé, masques et copies de statues destinés aux touristes), Koffi Kouakou décide de se démarquer radicalement et commence à produire des objets contemporains tels que des ordinateurs, des portables, Walkman et autres vêtements en bois. Le succès ne se fait pas attendre.
A partir de 1990 il travaille à de nombreuses commandes, pour les touristes mais aussi pour des collectionneurs et même pour le compte d’un musée d’Atlanta (USA). Quelques sculptures de K. Kouakou ont été présentées pour la première fois lors de l’exposition Africa Explores à New York en 1991.

André Magnin rencontra pour la première fois Koffi Kouakou en 1988 lors de ses recherches pour l’exposition « Magiciens de la terre ». A partir de 1989 La CAAC s’enrichit des premières oeuvres de Kouakou : appareil photo, tourne-disque, machine à coudre, tronçonneuse, vêtements… Grâce au soutient de la CAAC, K. Kouakou a commencé à réaliser des sculptures de plus grandes dimensions ; en particulier une série de robots, copies surdimensionnées de jouets d’enfants auxquels il apporte sa touche personnelle.

L’énorme curiosité pour cette nouvelle production l’a amené à s’isoler en brousse pour éviter d’être constamment dérangé par les touristes et les curieux et surtout éviter d’être copié par les autres sculpteurs. Contrairement à la pratique courante à Grand Bassam, il ne souhaite pas reproduire le même objet pour différents commanditaires car pour lui ses sculptures perdraient de leur valeur.
Il se concentre depuis plusieurs mois sur un travail inédit de réinterprétation contemporaine de sculptures traditionnelles.

Avec la contribution de Yaya Savané


EXPOSITIONS COLLECTIVES (Sélection)

2015
Les Maîtres de la Sculpture du Côte d'Ivoire, Quai Branly, Paris

2014/2015
Magical Africa – Masks and Sculptures from Ivory Coast The Artists Revealed, De Nieuwe Kerk, Amsterdam

2014
Grand Maîtres Africains, Art and Exhibition Hall, Bonn and Musée Rietberg, Zurich

2005
African Art Now : Masterpieces from the Jean Pigozzi Collection
Museum of Fine Arts Houston
Houston - USA

2001
Contemporary Art and Photography
The Museum of Fine Arts
Houston - USA

2000
Clubs of Bamako
Rice University
Houston - USA

1999
The Clubs of Bamako
Deitch Projects
New York - USA

1995
Temporarily Possessed
The Semi – Permanent Collection
New Museum of Contemporary Art
New York - USA

1994
Espace Lyonnais d’Art Contemporain
Lyon - France

1993
Trade Routes
New Museum of Contemporary Art
New York - USA

1991
Africa Explores: 20th Century African Art

1991
The Center for African Art
The New Museum for Contemporary Art
New York – USA

BIBLIOGRAPHIE (Sélection)

2005
Living with Art
Seventh Edition by Mark Getlein. Published by McGraw Hill.

2005
Africa Art Now: Masterpieces from the Jean Pigozzi Collection
Exhibition catalogue. Published by Merrell in association with the MFAH.

2000
Clubs of Bamako
Exhibition catalogue. André Magnin, Thomas McEvilley, Kim Davenport, Alison de Lima Greene and Alvia Wardlaw.

1991
Africa Explores: 20th Century African Art
Exhibition catalogue. Susan Vogel


Biographie de Koffi Kouakou - © 2010-2017 The Contemporary African Art Collection - Contact Caacart - Seydou Keita Photographer, the official website, new, click here