Instagram

Contemporary African Art Collection by Jean Pigozzi

HOME ARTISTS EXHIBITIONS NEWS PRESS BOOKS ABOUT US LINKS HD GALLERY CONTACT

100% Afrique à la Villette : l'art contemporain africain inventif et moderne - culturebox.francetvinfo.fr
Par Thierry Hay

La Grande halle de la Villette propose jusqu'au 28 mai 2017, l'exposition "Afriques Capitales". Le titre est au pluriel, afin de prouver la diversité de la création contemporaine africaine. L'occasion de découvrir une soixantaine d'artistes, curieux et créatifs, dont certains exposent pour la première fois en France.



Grande Halle de la Villette, exposition Afrique Capitales, festival 100% Afrique, 2017. Photo Thierry Hay

Ce printemps, l’Afrique sera partout. Les tissus africains seront à la mode et envahiront les rues, la Fondation Vuitton propose une grande exposition sur l’art africain, le musée Branly-Jacques Chirac décrypte les influences de l’art africain chez Picasso, l'Institut du monde arabe présente l’Islam africain, le musée Dapper expose le peintre Soly Cissé, le salon Art Paris fait un focus sur l’art d’Afrique, Les Galeries Lafayette célèbrent le dynamisme de la création sur le continent africain, la maison de vente Christie’s organise une grande vente sur les arts premiers africains et océaniens, et même le musée de l’automate à Souillac présente les marionnettes du Mali. Normal, l’Afrique est un continent d’histoire, d’art et de culture. Mais moi, je décide d’aller à la Villette, voir le premier volet de l’exposition Afriques Capitales, dans le cadre du festival 100 % Afrique. Aujourd’hui, il ne faut plus réduire l’art africain aux masques et aux vielles statuettes en bois, si fascinantes soient-elles. L’Afrique a opéré une formidable mutation, elle s’est bel et bien [...]




Read More


100% Afrique à la Villette : l'art contemporain africain inventif et moderne - culturebox.francetvinfo.fr - Press Review - © 2010-2017 The Contemporary African Art Collection - Contact Caacart - Seydou Keita Photographer, the official website, new, click here