Instagram

Contemporary African Art Collection by Jean Pigozzi

HOME ARTISTS EXHIBITIONS NEWS PRESS BOOKS ABOUT US LINKS HD GALLERY CONTACT

L’Afrique loin des clichés exotiques à la Fondation Louis Vuitton - Géopolis Afrique
Par Laurent Filippi

L’exposition «Art/Afrique, le nouvel atelier» présente jusqu’au 28 août les travaux de vidéastes, peintres, sculpteurs, poètes, plasticiens et photographes. Ces œuvres tirées de la collection de la Fondation Louis Vuitton, de la collection Jean Pigozzi et de la scène contemporaine sud-africaine offrent une diversité de regards, loin des stéréotypes véhiculés sur ce continent.

Géopolis vous présente le travail de 7 photographes de renom ou émergents:

1. Jody Brand (pour voir, cliquez sur "Read more" en bas de cette page)


2. Kudzanai Chiurai
Né en 1981 à Harare, la capitale du Zimbabwe, cet artiste politique et protéiforme travaille comme photographe, peintre et plasticien. Sa série «Révélations», qui s’inspire du travail du célèbre photographe américain David La Chapelle, nous conte l’histoire de l’émancipation violente des pays d’Afrique australe et dénonce par la même occasion la corruption de son pays d’origine.
© Kudzanai Chiurai

3. David Goldblatt (pour voir, cliquez sur "Read more" en bas de cette page)


4. Seydou Keïta
est considéré comme le «père» de la photographie africaine. Précurseur, il commence son activité de portraitiste dans le Bamako de 1948. Seydou Keïta ne sera découvert en Occident que dans les années 90. Il ne réalise qu’une prise par séance et uniquement en lumière du jour. Ses images, prises entre 1949 et 1962, nous offrent un aperçu de la haute société malienne de l’époque. Aujourd’hui, l’œuvre de Keïta, mort à Paris en 2001, fait toujours référence, et connaît la consécration dans les plus grands musées du monde.
© Seydou Keïta

5. Zanele Muholi (pour voir, cliquez sur "Read more" en bas de cette page)


6. J.D. Okhai Ojeikere
Né au Nigeria en 1930 est mort en 2014. Il est avec les deux photographes Maliens, Seydou Keïta et Malick Sidibé, l’un trois grands pionniers de la photographie africaine. Mordu très jeune par le virus de la photo, il consacrera la majeure partie de sa vie à documenter la culture nigériane. Parmi ses milliers de clichés, la série «Hair Style» sur les coiffures des femmes nigérianes est la plus célèbre. Elle constitue «un patrimoine unique à la fois anthropologique, ethnographique et documentaire», explique André Magnin, spécialiste de l’art africain et organisateur de la première grande exposition d’Okhai Ojeikere en Europe en 2000.
© J.D. Okhai Ojeikere


7. Malick Sidibé,
surnommé «l’œil de Bamako», est mort en 2016, à l’âge de 81 ans. Honoré par ses pairs, jouissant d’une immense popularité, il a influencé de nombreuses générations de photographes de son pays. Cette série «Danser le Twist!», datée de 1965, illustre parfaitement sa volonté d’illustrer un autre aspect de la société malienne: celui de la fête et de la jeunesse populaire.
© Malick Sidibé

Read More


L’Afrique loin des clichés exotiques à la Fondation Louis Vuitton - Géopolis Afrique - Press Review - © 2010-2017 The Contemporary African Art Collection - Contact Caacart - Seydou Keita Photographer, the official website, new, click here